L'Orgue en scène
Frescobaldi, l’ange du clavier / Miroir du temps… du XVIIIe au XXe siècle

Une merveilleuse évocation des orgues baroques de la Ville de Belfort !



Samedi 1er août, 16 h
Eglise Sainte-Odile de Belfort

Frescobaldi, l'ange du clavier
L'art du maître de Saint-Pierre de Rome, de sa musique sacrée à sa musique profane.
extraits des Fiori Musicali, Arie, Partite et Canzone

Alice Julien-Laferrière, violon
Stephen Collardelle, ténor
Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue italien (Gérald Guillemin, 1979)

Girolamo Frescobaldi, né en 1683, fut l'exact contemporain de Claudio Monteverdi. Si ce dernier est considéré comme le maître incontesté de la musique vocale, Frescobaldi fut tout autant célébré pour son art du clavier.

Né à Ferrare, il effectue dans sa jeunesse un voyage dans les Flandres, où il aurait rencontré notamment Sweelinck et Peter Philips, toute la fine fleur de l'école de clavier au tournant du XVIIe siècle !

Vers l'âge de 28 ans il devient organiste de Saint Pierre de Rome, et ce jusqu'à sa mort en 1643.

Il consacra l'essentiel de son travail à la composition pour clavier, mais bien qu'étant musicien d'église, une grande partie de son œuvre est profane, comme l'atteste ses nombreuses toccate, arias vocales ou canzoni pour instrument de dessus et basse-continue. Sa seule œuvre pour clavier ayant une destination religieuse est le recueil des Fiori Musicali (Fleurs musicales), qui présentent des versets à alterner avec le chant grégorien, ainsi que des toccate et ricercari.

Que ce soit dans le domaine profane ou sacré, Frescobaldi fut un maître déployant une écriture très fine, dépassant les conventions rythmiques, au service de l'expression dramatique.

Réservation conseillée
12 €, 10 € (adhérents Musique et Mémoire, Amis de l'Orgue et de la Musique de Belfort, MGEN) et 5 € (réduit)


Samedi 1er août, 21 h
Cathédrale Saint-Christophe de Belfort

Miroir du temps... du XVIIIe au XXe siècle
Louis Marchand (1669-1732) et Jehan Alain (1911-1940), deux compositeurs poètes

Stephen Collardelle, ténor
Louis-Noël Bestion de Camboulas, orgue historique (Waltrin / Callinet / Schwenkedel)

« Cette pièce doit être jouée comme les Préludes dont parlait Couperin...avec fraîcheur et tendresse. » (Jehan Alain)

Personnalité musicale hors du commun et esprit cosmopolite, Jehan Alain vouait une admiration profonde pour la musique ancienne, qu'il appréciait spécialement pour sa liberté́ d'interprétation, ses couleurs et son sens de l'ornementation.

Les maîtres français de l'orgue et les instruments de l'époque classique vont inspirer avec constance son œuvre, en particulier son univers harmonique et sonore. Les Variations sur un thème de Clément Jannequin, composées après une visite en 1937 de l'orgue du Petit-Andelys (XVIIe siècle français, alors intouché), en sont une illustration emblématique.

Ce concert sera le fruit d'une rencontre entre deux musiciens distant de 250 ans : Louis Marchand et Jehan Alain. Tous deux précoces virtuoses de l'orgue, ils ont une même attirance pour la liberté de composition et le déploiement d'un langage harmonique personnel. Le chant grégorien, qui les a fortement inspiré unira leurs œuvres en forme de suite à la française.

L'orgue historique de la Cathédrale St Christophe, choisi par Marie-Claire Alain pour l'enregistrement de sa première intégrale de l'œuvre d'orgue de son frère, sera le traducteur sonore idéal de cette évocation en miroir.

Réservation conseillée
12 €, 10 € (adhérents Musique et Mémoire, Amis de l'Orgue et de la Musique de Belfort, MGEN) et 5 € (réduit)

Tarifs pour les 2 concerts (16 h et 21 ) : 15 €, 12 €(adhérents Musique et Mémoire, Amis de l'Orgue et de la Musique de Belfort, MGEN) et 5 € (réduit)

 

Concerts proposés par Musique et Mémoire en collaboration avec les Amis de l'Orgue et de la Musique de Belfort, avec le soutien spécifique de l'Etat (FNADT) dans le cadre de la Convention interrégionale du Massif des Vosges 2015-2020, du Conseil général du Territoire de Belfort et de la Ville de Belfort.

 


Les Surprises / L'Opéra, du salon à l'église…


Louis-Noël Bestion de Camboulas (Valérie Oberretier

L'orgue italien (Gérald Guillemin, 1979)de l'église Ste Odile de Belfort


L'orgue italien Gérald Guillemin, 1979 (Martine Page)

l'orgue historique de la Cathédrale St Christophe de Belfort


l'orgue historique de la Cathédrale St Christophe de Belfort (Martine Page)



Vosges du Sud
Profitez du festival Musique et Mémoire pour vous immerger au coeur des Vosges du Sud.

Programme 2018
Fabuleux théâtre des humeurs baroques, le festival Musique et Mémoire célèbre du 13 au 29 juillet 2018 sa 25e édition.

Une 25e édition sidérante !